Cookies sur les sites web de l'UE

Nous utilisation les cookies dans le but unique d'améliorer votre experience sur notre site. Si vous continuer sans changer vos paramètres vous recevrez des cookies ou changer vos paramètres cookie à tout moment.

Continuer
 
 
 

04 Mai : Journée Portes Ouvertes à Strasbourg

04/05/2014
 

18 000 citoyens présents pour la Journée Portes Ouvertes du Parlement européen à Strasbourg

Comme une tradition qui date de plus de vingt ans,  le Parlement européen a ouvert ses portes aux citoyens européens dimanche, le 4 mai 2014, de 10.00 à 18.00 heures.

Plus de 18 000 visiteurs ont ainsi eu la possibilité, dans une ambiance festive,  de découvrir non seulement les bâtiments, siège du Parlement européen à Strasbourg, mais aussi de recueillir des informations auprès de plus de soixante stands installés. Des stands consacrés au travail parlementaire et aux groupes politiques se côtoyaient avec ceux des associations dont le but principal est la construction européenne ou la coopération transfrontalière.

La journée a été ouverte par le Vice-Président du Parlement européen, M. Rainer WIELAND et le Maire de Strasbourg, M. Roland RIES. Côté des autorités locales, outre le maire, M. Roland Ries, étaient présents ses adjoints, M. Alain Fontanel et Mme Nawel Rafik-Elmrini, ainsi que le Président de la CUS, M. Robert HERRMANN.

Le point fort de la journée Portes ouvertes a été un débat entre le public et des membres du Parlement européen : M. Rainer WIELAND (PPE,D) Mme Catherine TRAUTMANN (S&D,F), Mme Nathalie GRIESBECK (ALDE,F), Mme Sandrine BELIER (VERTS/ALE,F) et Mme Evelyne GEBHARDT (S&D,D). Un débat riche et intense, d'avantage "moment d'écoute et de de discussions avec les citoyens que bataille électorale" selon les eurodéputés présents qui ont ainsi répondu 2 heures durant à des dizaines de questions sur le fonctionnement du parlement européen, son rôle, la paix en Europe, le chômage des jeunes ou les enjeux des élections européennes, . Ce dernier sujet a été abordé dans un cadre institutionnel par rapport spécialement aux changements apportés par le Traité de Lisbonne aux pouvoirs des institutions européennes